🏺🥬🥖 7 secrets du monde spirituels enfin révélés.

L’art de la prière d’auto-délivrance ! (Jean 11, 44)

J’ai commencé l’exercice du ministère, en priant pour la delivrance des personnes que l’église locale me recommandait à l’âge de 16 ans. A cet âge, j’exerce déjà l’autorité spirituelle en expulsant toutes formes de démons qui opprimaient leur victime.

Le ministère Déliez-Le, comme nous l’appellions souvent requiert de l’art, de la patience et de la discrétion. On exerce ce ministère avec élégance, tact et prudence.

DELIEZ-LE !
Je me rappelle encore de cette fois où j’ai compté jusqu’à 3 pour expulser au pied de la Croix de Jésus-Christ un démon tenace qui opprimait sa victime depuis 3 ans.

Le possédé s’est écrié: « elle (la croix) est redoutable. Nous sommes foutus. »

LAISSEZ-LE ALLER !
Aujourd’hui, je m’inscris contre toute logique de prières de délivrance qui consiste à maintenir longtemps une personne pour la délivrance de qui nous prions dans un rouage, une routine où normalement la prière de délivrance qui est censée durer 03 séances au maximum prendra des mois voire des années. Généralement, il s’agit de la part de certaines personnes formées à cet effet d’une manipulation destinée à faire croire constamment à une personne qui elle-même n’est pas rassurée ou doute de sa délivrance qu’elle est toujours possédée. Manipulation qui très souvent rime avec dérives sectaires.

L’impératif « LAISSEZ-LE ALLER ! » employé par l’auteur sacré signifie qu’à un certain moment nous devons confirmer à toute personne qui tombe dans la superstition de croire qu’elle est tout le temps demonisée la grâce de sa totale délivrance. C’est à nous de leur inculquer la réalité de leur totale délivrance si d’un point de vue psychologique, de tierces personnes se croient tourmentés par des démons. Laissons-les aller ! Je me souviens encore de ce matin qui à force d’être sujet à des prières de délivrance durant presque un an finit par mémoriser en tête toutes les phrases puis par répéter tout le temps: « Sors de ce corps ! D’un point de vue critique, si la personne peut répéter ces phrases, c’est qu’elle n’est pas en transe et qu’elle a une marge suffisante de lucidité. LAISSEZ-LE ALLER ! Je me rappelle aussi de ce pasteur/berger qui a la fin de son mandat par crainte de perdre sa place à la tête du noyau va évoquer une possession de son assistant/secrétaire succeptible de le remplacer. Dans ce contexte, il va implémenter des séances fictives de délivrance qu’il impose à son assistant/secrétaire. Une manière d’empêcher le possédé de Genesareth d’aller proclamer sa délivrance aux peuples. L’évangile n’est pas une perte, c’est un gain.

DONNEZ-LUI QUELQUE CHOSE À MANGER !
L’imperatif Donnez-lui à manger! ne signifie forcément pas que l’église doit se muter en un centre d’assistance sociale. Il désigne l’autonomie dont nous devons doter les personnes pour la délivrance qui nous avons prié.
🍐 Leur apprendre à lire la Parole de Dieu !
🍎Leur apprendre l’auto-delivrance !

🍆 Comment prier pour l’auto-delivrance
Ce n’est pas aussi simple que ça. Il y a un art, une méthode. C’est justement ce pour j’ai écrit cet ebook, livre. Tu pourras enfin prier pour ta propre délivrance celle de ta famille ou d’une personne que tu aimes.

L’approche de solution, c’est d’acheter mon livre Ebook en cliquant sur ce lien 👇🏻👇🏻👇🏻
https://5euros.com/service/180573/offrir-mes-livres-de-priere-pour-la-protection-spirituelle-et-lauto-delivrance

Paix et Grâce !

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.