Est-ce que vous savez quels sont les  meilleurs programmes d’affiliation ?   Ou plus intéressants pour vous, est-ce que  vous seriez par vous-même trouver quels sont   les meilleurs programmes d’affiliation ? Pas  simple ! Alors dans cette vidéo, on va mettre en   place une stratégie qui repose sur cinq clés.

TÉLÉCHARGEZ DES PRODUITS DIGITAUX GRÂCE À LA BOÎTE À IDÉES POUR ENTREPRENDRE SUR http://comeup.com/profil/natachagbandi
Des eBook avec droit de revente, des intérieurs de carnets, des designs de t-shirts, des vidéos animées et bien d’autres surprises ici https://comeup.com/service/153836/fournir-3000-ebooks-en-anglais-francais-avec-droit-de-revente-plus-les-couvertures-et-licences
Natacha G.

Trouver une niche affiliation au bon moment   Des nouvelles affiliations, il y en a tout  le temps. Il y en a tout le temps et il y en   a partout. Alors évidemment, quand on fait  de l’affiliation, il faut aussi en faire la   promotion.

Mais il faut en faire la promotion au  bon moment. Vous imaginez bien que si vous êtes   le premier à découvrir une affiliation, c’est  vous qui allez devoir la promouvoir. Donc vous   qui allez devoir ramer et galérer pour faire  connaître le produit.

Alors que si vous vous   y prenez trop tard, pareil, déjà connu, déjà  vendu, laisse tomber, il est trop tard. Donc bref,   il y a un moment idéal pour l’affiliation. Seth Godin, un des rois du marketing, nous a   écrit un très bon livre qui explique ça très bien  qui s’appelle La vache pourpre et il nous explique   qu’en fait, il y a quatre niveaux.

Il explique  ces quatre niveaux en traçant un genre de courbe,   un genre de colline. Nous, en guise de courbe, on  va prendre ça. Quand on lance un produit en gros,   il y a quatre groupes. Le tout premier, ce  sont les innovateurs.

Ils sont très peu,   mais c’est ceux qui croient et qui soutiennent les  nouveaux projets. Un petit peu plus, juste après,   il y a les premiers adeptes, ceux qui se lancent  sans restriction sur de nouveaux projets.

Ensuite   vient la majorité, ceux qui se laissent  séduire par le produit. Et puis, à la fin,   il y a carrément les retardataires, ceux qui sont  les plus frileux et qui achètent en dernier.

Être au niveau deux, vous l’avez compris,  c’est juste la situation idéale quand on fait   de l’affiliation. Alors, vous pouvez aussi être au  niveau trois avec notamment du côté de la majorité   précoce où on est encore au début de la majorité.

Après la majorité, un petit peu retardataire,   c’est un peu moins bien. Puis le dernier niveau,  niveau quatre, il vaut mieux éviter, être dans les   retardataires parce que là, ça risque d’être  un petit peu tard.

Mais vous l’avez compris,   l’important pour vous, c’est de savoir évaluer où  vous vous trouvez sur cette courbe. L’indice de   popularité est juste primordial. Affiliation   comment ça marche ? Alors, vous l’avez compris,   se lancer comme ça au hasard sur une  affiliation, ce n’est pas une très bonne idée.

BON PLAN

Votre site vitrine e-commerce avec WordPress et Divi

dès 250 euros

Nous créons votre site vitrine e-commerce avec WordPress et DIVI à un tarif moins cher et raisonnable. https://comeup.com/service/279006/creer-votre-boutique-e-commerce-ou-blog-avec-wordpress-et-divi

Le mieux, ce serait de savoir un petit peu évaluer  ce que vaut cette affiliation. Pour ça, vous avez   trois choses qui sont importantes. La première, c’est   les commissions. Ça, c’est une première  chose que vous devriez chercher à étudier.

Alors certains proposent des commissions  qui vont très loin, des 50, 60 et 70 % de   commissions pour vous tout seul. C’est juste  magnifique. Mais attention, quelques fois,   ça peut être aussi plus intéressant de passer  par des sites par exemple, comme Amazon qui vous   propose entre 3 et 10 % selon le type de produits  que vous allez promouvoir.

Dans tous les cas,   il faut quand même essayer de savoir quelle  est la meilleure formule pour vous, parce que   ce n’est pas plus le chiffre de commissions est  gros, plus c’est intéressant.

Pas forcément.   La durée des cookies, c’est aussi un facteur que  vous devriez connaître quand vous vous lancez dans   une affiliation. Il y en a qui sont très courts  et il y en a qui sont très longs.

Un cookie,   c’est quoi ? C’est tout simplement une genre de  ligne de code qui va vous identifier comme étant   la personne qui a fait la vente et donc du coup,  la commission vous reviendra à vous.

Ce cookie   quelquefois, ça dure très longtemps et quelquefois  ça ne dure pas très longtemps. Il y a des cookies   qui durent un an, jusqu’à un an. Ce qui veut  dire que 11 mois après avoir promu un produit,   si la personne achète ce produit ou peut-être même  un autre d’ailleurs, c’est à vous que reviendra la   commission.

Alors, il y en a qui sont plus courts,  comme Amazon par exemple. Amazon 24 heures,   c’est très court, mais ça vaut le coup. Parce  qu’encore une fois, vous faites la promotion   pour un produit à 10 €, mais la personne  se balade après avoir vu votre produit,   elle en voit d’autres et finalement elle en achète  un à 1000 €, vous allez toucher, même si ce n’est   pas le produit que vous avez promu, une commission  donc sur 1000 €.

Donc la durée des cookies,   c’est un point important sur lequel vous devriez  vous pencher en cas de nouvelle affiliation.   Le troisième point que vous devriez étudier, c’est  le taux de conversion.

Le taux de conversion,   ça veut dire comment vous avez réussi à  faire de vente. Alors souvent, les sociétés   ne communiquent pas là-dessus, elles ne disent  pas : nous, on a un taux de conversion de temps,   c’est-à-dire qu’on arrive à vendre beaucoup  grâce à notre page de vente par exemple.

Financez vos projets.

Je vais écrire 04 e-mails pitch pour convaincre Business Angel ou investisseurs et réussir la levée de fonds. https://comeup.com/service/320406/ecrire-04-e-mails-pitch-pour-convaincre-business-angel-ou-investisseurs-et-reussir-la-levee-de-fonds

Alors,   elles ne font pas. Donc la seule chose que  vous puissiez faire, c’est vous appuyer   sur vos propres chiffres, c’est-à-dire le  nombre de visiteurs que vous avez envoyé,   divisé par le nombre de ventes que vous avez  fait.

Ça va vous donner un ratio et c’est ce   qui va vous permettre d’évaluer si oui ou non  c’est quelque chose qui se vend bien, qui se vend   beaucoup. Évidemment, vous aurez plutôt intérêt à  trouver des produits qui se vendent plutôt bien,   et à abandonner certains qui quelquefois vont vous  paraître plutôt bien, mais qui au bout du compte,   après avoir fait vos calculs, viennent vous  dire non, laisse tomber, passe à autre chose,   trouve une autre affiliation.

Gagner de l’argent par affiliation   Alors si vous débutez, ce que je vous recommande  de faire, c’est de commencer simplement par de   l’affiliation sur vos propres outils. Pourquoi ?  Parce que d’abord, vous les connaissez bien ces   outils.

Donc pour vous, ce sera facile d’en vanter  les mérites. Mais aussi parce que vous avez une   certaine crédibilité. Vous utilisez un outil,  vous allez le proposer à d’autres, mais regardez,   je l’utilise, donc ça vous donne tout de suite  beaucoup plus de crédibilité.

Puis autre chose,   ça vous permet de les rembourser ces  outils que vous utilisez. Évidemment,   avec les retours sur commission, vous  allez pouvoir vous rembourser ces outils.   Ça me paraît être une plutôt bonne chose.

Alors, il y a deux choses sur lesquelles vous   devez absolument faire attention. Concernant  l’affiliation, c’est avant et pendant.   Avant de vous lancer sur une affiliation, la  moindre des choses, c’est de regarder un peu   comment vous allez être payé.

Alors la plupart du  temps, on est payé sur PayPal, donc ça reste quand   même un gage de sécurité. Mais vérifiez quand  même parce que ce n’est pas toujours le cas. Donc,   vérifiez comment vous allez être payé, mais aussi  vérifiez quand vous allez être payé.

Par exemple,   voilà une affiliation que je fais, GetResponse qui  est un auto-répondeur, qui envoie des newsletters.   Donc, c’est toute la partie email marketing qui  est si importante. Je sais que GetResponse me   paye tous les 20 du mois.

C’est important parce  qu’avant de vous lancer sur une affiliation,   si vous achetez le produit, l’idéal c’est de  pouvoir l’acheter après cette date de paiement,   de pouvoir l’acheter par exemple le 30 pour ce qui  est de GetResponse.

Donc si vous l’achetez le 30   et que vous avez suffisamment de commissions  qui vous tombent le 20, systématiquement tous   les mois, vous pourrez donc payer GetResponse  avec cette affiliation qui vous tombe dessus.

C’est de la gestion de bon père de famille,  c’est de la gestion de votre trésorerie.   Après, une fois que vous êtes dans  l’affiliation, il faut vérifier que   les commissions tombent régulièrement et  que tout se passe et c’est votre boulot   aussi que de suivre votre comptabilité de prêt  parce que ça peut arriver.

Ça m’est arrivé,   une grosse société de la place que je ne citerai  pas, qui m’avait oublié un mois, qui ne m’avait   pas versée. C’est une grosse commission.  Donc voilà, un petit mot aux supports.

Puis,   ils ont fait ce qu’il fallait, pas de problème  avec leur excusait et tout. Ça peut arriver,   même aux grosses machineries de l’internet. Vous  devez suivre ça de très près et savoir exactement   comment elles fonctionnent.

Par exemple,  Amazon, on sait que c’est deux mois après,   en général à peu près qu’ils renvoient  les commissions que vous avez gagnées.   Comment promouvoir un lien d’affiliation ? Essayez d’être attentif sur le fait qu’il y a   des affiliations qui quelquefois n’ont  pas d’entrées gratuites, alors un plan   gratuit.

Vous vous inscrivez gratuitement  sur l’affiliation. Vous allez me dire,   mais si tous les gens que j’envoie sur  tel ou tel produit, tel ou tel logiciel,   rentrent en gratuit, je ne vais jamais toucher  de commission.

Ne vous inquiétez pas de ça,   ce n’est pas votre problème. C’est le problème  du marketing de la société. En général,   ces sociétés savent suffisamment y faire pour  que même les gens qui sont entrés gratuitement   sur leurs logiciels ou autres, une petite partie,  finissent par passer en version payante.

Et là,   vous allez donc toucher vos affiliations. Mais ce qui est sûr, c’est que n’allez pas vous   jeter sur les sociétés qui proposent les plus  gros chiffres, les plus grosses commissions,   les plus… Parce qu’effectivement ça fait  rêver, mais quelquefois on en vend que   très peu.

Alors que quelques fois, il y en a  qui proposent des commissions bien moindres,   mais qui se vendent beaucoup plus. La plupart de mes affiliations, j’essaie   de m’arranger pour qu’il y ait un moyen de s’y  inscrire gratuitement, parce qu’encore une fois,   ça veut dire conversions.

Des produits numériques d’information jusqu’à la formation. Profitez de nos ressources sur les sites suivants: a) comeup.com/profil/natachagbandi b) www.lectureplus.fr c) www.emploitogofrance.fr d) https://rb.gy/cz3lmg

Exemple, TubeBuddy. Et  là, les affiliations convertissent les inscrits   qui rentrent gratuitement. Tôt ou tard, ils  finissent par se dire : j’aimerais bien avoir une   version un peu plus costaud, donc je paye.

Donc,  vous êtes enregistré. Ça y est, c’est fait et ce   sera à vous que reviendra cette commission. À noter quand même que plus votre commission   est faible, plus vous allez devoir envoyer du  monde dessus en quantité et c’est toujours ce   qu’il y a de plus compliqué.

Que vous cherchez  à faire de l’affiliation, un produit physique,   un produit numérique, ce que vous voulez, c’est  toujours compliqué que d’y amener des visiteurs,   d’avoir du monde, d’avoir des spectateurs pour vos  vidéos, etc.

C’est toujours ce qu’il y a de plus   dur sur Internet. Donc, choisir des toutes petites  commissions en se disant qu’il va y avoir plein de   monde, c’est un peu compliqué. L’idéal, c’est de  trouver un compromis entre personne et beaucoup   de monde.

Et le juste milieu se situe dans ce  qu’on appelle « amener du trafic qualifié »,   c’est-à-dire des prospects, des gens qui  sont vraiment intéressés par l’affiliation   que vous avez à proposer.

Comment faire de l’affiliation ?   Pareil, quand vous vous lancez dans une  affiliation, j’aimerais quand même vous   rappeler ces trois principes simples  à ne pas oublier. Encrez-les là bien   fort et gardez-les en tête à chaque fois  que vous choisissez une affiliation.

Une affiliation doit être simple et elle  doit être simple à trois niveaux. D’abord,   elle doit être simple à utiliser pour vous,  simple à utiliser aussi, évidemment, puisque   vous l’aurez testée, vous le saurez.

Simple  à utiliser pour les gens qui vont l’acheter   sous votre nom. Puis simple aussi à utiliser en  tant qu’en tant qu’affilié, c’est-à-dire avoir un   tableau de bord qui vous montre les commissions,  qui vous montre quand ça tombe et tout ça.

Enfin,   avoir quelque chose qui soit encore une  fois très facilement décryptable.   Deuxième conseil que j’ai envie de vous  donner, c’est d’essayer de trouver des   produits sur lesquels vous êtes crédible.

Plus vous êtes crédible sur un produit,   plus ça va se vendre sans effort. Donc, essayez  de trouver avant tout en priorité des produits   sur lesquels vous pourrez vous dire, je vais  être facilement crédible parce que ceci, parce   que ceux-là et là, du coup vous allez chercher  une affiliation que vous pourriez y coller.

Troisième conseil, il faut que vous  trouviez, je vous en parlais tout à l’heure,   un équilibre entre de trop petites commissions  sur lesquelles vous allez être obligé de ramener   beaucoup de trafic, Amazon par exemple, et  à l’inverse, de trop grosses commissions,   mais que personne ne voudra acheter et que ça  va être compliqué à vendre.

Donc, il faut que   vous trouviez cet équilibre. Mais surtout, il faut  que vous trouviez des rémunérations récurrentes,   des commissions récurrentes. Pourquoi ? Parce que ça va vous tomber   naturellement, sans rien faire tous les mois.

Par  exemple, il y a certains logiciels qui proposent   de payer 10 € par mois tous les mois. Donc, vous  allez avoir tous les mois, une petite partie qui   va vous retomber dessus. C’est cette commission en  ayant fait un seul effort, un seul effort et après   ça se répercute sur tous les mois.

Ça vaut le coup  d’essayer de trouver des affiliations qui soient   avec des commissions récurrentes. Alors évidemment, l’idée maintenant,   ce serait pour vous d’essayer de franchir  un cap, de monter d’un niveau.

Pour ça,   ce que vous pourriez faire, c’est tout simplement  de créer votre propre formation en ligne rentable.   Et c’est ce que je vous propose de faire en  cliquant ici avec cette formation offerte.

À tout de suite si tu  cliques.

Source : Youtube

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *